Accueil » Actu » Coup de froid sur les réfrigérateurs: Du statique au ventilé

Coup de froid sur les réfrigérateurs: Du statique au ventilé

Coup de froid sur les réfrigérateurs: Du statique au ventilé

Les différents types de froid du réfrigérateur, leurs avantages et leurs inconvénients!

 

 

 

 

D’ordinaire les critères de choix pour acheter un réfrigérateur sont avant tout liés à des questions d’encombrement, d’esthétique, et d’aménagement intérieur.

Toutefois, un autre élément, tout aussi important vient faire la différence sur l’économie d’énergie et sur la qualité de conservation des aliments, ainsi que sur le confort d’utilisation :

C’est le choix du type de froid !

 

Le froid statique :

Diffusé dans l’enceinte du réfrigérateur par un évaporateur, l’air circule librement dans celle-ci. C’est le plus courant.

L’air froid descend, alors que l’air chaud remonte, c’est pourquoi selon les différents types d’aliments, ceux-ci doivent être rangés en fonction de ces différentes zones. Les plus fragiles devant être gardés plus longtemps sont placés en bas et les autres plus hauts.

Un de ses avantages est d’être Silencieux.

 

Le froid brassé :

Un ventilateur situé au fond  de la paroi du réfrigérateur brasse l’air à chaque ouverture de porte pour rétablir la bonne température et de manière homogène, afin de permettre une conservation des aliments plus longue.

La température est rétablie deux fois plus vite que dans un réfrigérateur à froid statique, d’où une économie d’énergie.

Néanmoins le ventilateur reste assez bruyant.

 

Le froid ventilé ou « no frost » :

Une colonne de ventilation située le long de la paroi du fond du réfrigérateur diffuse un air sec.

Cela permet  une température homogène sur tous les niveaux, permettant de ranger les aliments  où vous le souhaitez, sans se soucis de la nature de ceux-ci. Sans odeurs ni humidité.

La conservation des aliments est 2 à 3 fois plus longue que dans un réfrigérateur classique. Néanmoins il faut veiller à bien couvrir les aliments sous peine de les dessécher.

Ce type de froid permet de ne pas avoir de givre dans la partie congélation, d’où une économie d’énergie jusqu’à 70% par rapport à un congélateur classique et une qualité de conservation optimum de l’aliment congelé.

En effet lorsque qu’un aliment congelé est recouvert de givre, sous cette couche de givre, la chaleur  fait proliférer les bactéries. Le froid ventilé permet une congélation saine de l’aliment.

De plus les bacs du congélateur restent transparents pour une meilleur  visibilité dans le compartiment et les aliments ne collent plus entre eux.

Un autre avantage est de ne plus s’adonner à la corvée du dégivrage.

 

Sur un appareil de froid, l’idéal serait d’avoir un compartiment réfrigération en air brassé associée à un congélateur en froid ventilé afin d’allier l’avantage des deux types de froid sans pour autant dessécher les aliments.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *