Accueil » Actu » Coup de propre sur les fours : Les différents types de nettoyage.

Coup de propre sur les fours : Les différents types de nettoyage.

Coup de propre sur les fours : Les différents types de nettoyage.

Huile de coude ou autres modes de nettoyage.

 

 

 

 

 

Comme beaucoup d’options, le mode de nettoyage est un des éléments de montée en gamme, déterminant dans le prix des fours.

Pour mieux comprendre  ces différences, découvrez les divers types de nettoyage existants, afin d’investir dans celui qui vous correspond le mieux.

 

Nettoyage Manuel :

A l’aide d’une éponge savonneuse, à chaque utilisation, afin d’éliminer les projections de graisse présentes sur les parois, lisses, encore tièdes.

Un nettoyage moins fréquent nécessite l’usage de produits dégraissants et d’huile de coude.

 

Auto-dégraissage par Catalyse :

Les parois sont en émail poreux. Celles-ci  absorbent les particules de graisses éliminées pendant la cuisson au-delà de 200°c.

Il faut ensuite passer une éponge sur la porte et la sole du four pour enlever tous les résidus car il ne s’agit  que d’un auto-dégraissage et non réellement d’un véritable nettoyage.

Les parois catalytiques perdent en efficacité avec le temps, car celles-ci sont friables.

Il est néanmoins possible de les changer.

 

Nettoyage Eco-clean :

Les parois du four et le dessus de la voûte sont composées de plusieurs couches de sphères microscopiques remplies d’oxygène.

Pendant le nettoyage par éco-clean, la température s’élève à 270°c pendant 1 heure. Ainsi les graisses sont totalement détruites par oxygénation, ce qui permet de neutraliser les fumées ainsi que les mauvaises odeurs.

Ces parois ne perdent pas en efficacité sur le long terme car elles ne sont pas friables.

Ce mode de nettoyage est très économique et très efficace.

 

Nettoyage par Pyrolyse :

Les parois du four sont en émail lisse.

Pendant le nettoyage, la porte du four est verrouillée, car sa température s’élève à 500°c, pour détruire les résidus, graisses et sucres.

A la fin du nettoyage, il faut passer une éponge pour ramasser les cendres restantes issue de la pyrolyse.

En fonction du degré de salissure plus ou moins important, il est possible d’adopter lun nettoyage approprié. En effet selon la gamme des fours, trois niveaux de pyrolyse sont proposés :

  • Pyrolyse faible, d’une durée de 1heure.
  • Pyrolyse moyenne ou normale, d’une durée de 1h30.
  • Pyrolyse forte, d’une durée de 2 heures.

Néanmoins, certains modèles haut de gamme proposent la « Pyrocontrol », qui gère toute seule, automatiquement la durée du nettoyage en fonction du degré de salissure.

 

Alors, à chacun son mode de nettoyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *