Accueil » Actu » Ranger son réfrigérateur : mode d’emploi

Ranger son réfrigérateur : mode d’emploi

Ranger son réfrigérateur : mode d’emploi

Lorsque vous venez d’acquérir un lave-linge, un lave-vaisselle ou même un four, le plus fastidieux reste à lire le mode d’emploi ! Quelle galère !

D’ailleurs, quand il s’agit de parcourir ces interminables « pavés », les français font le « mur » et préfèrent s’adonner aux joies de la «notice buissonnière » ! De tous les européens,  ce sont les plus  « mauvais élèves«  dans le domaine…N’est- ce pas mesdames ?!!  On ne peut pas être partout, aussi quand il faut choisir entre ce type de lecture rébarbatif et les potins des stars de l’été, autant dire que le choix est vite fait !

Le sujet d’aujourd’hui, pas celui du magazine mais bien celui de notre article de la semaine,  concerne les réfrigérateurs !

Tiens, en voilà un qui a tout compris : brancher l’appareil, mettre à la bonne température, attendre une dizaine d’heures, le remplir  et le tour est joué! …

Vous pensiez peut-être vous en sortir aussi facilement, et remplir votre « «frigo » comme votre lave- linge en jetant sauvagement vos guenilles dans le tambour  ou bien votre vaisselle mal rincée dans le lave-vaisselle, pourvu que ça lave ! … Que ne ni ! …

Si le réfrigérateur n’affiche que 2 malheureuses pages d’explications pour sa mise en marche, la plus part du temps, cela reste l’appareil qui demande le plus de normes, de règles et de respect en ce qui concerne le rangement des aliments, puisque celui-ci sera en lien direct avec votre bonne nutrition et par conséquent votre santé.

Loupé ! Vous êtes démasqués, et vous voilà à présent « collé » pour avoir boycotté le cours !

Durant cette « retenue », vous serez condamnés à « copier » les « règles«  suivantes pour « réviser », voire, « apprendre » comment bien ranger votre réfrigérateur. »

Règle n°1 : Respecter la chaîne de froid avant l’arrivée des aliments au réfrigérateur

S’il y a rupture de la chaîne de froid, il y a prolifération des bactéries.

  • Utiliser des sacs isothermes pendant les courses pour les surgelés et produits congelés qui seront pris en derniers dans les rayons.
  • Ranger les courses au plus vite en rentrant. Commencer par les surgelés et les produits congelés.
  • Eviter de laisser la porte du réfrigérateur ouverte. En effet, au bout de 10 min seulement il lui faudra 6 heures pour revenir à la bonne température.
  • Ne pas mettre les aliments chauds au réfrigérateur mais attendre qu’ils refroidissent, gros maximum 2 heures.
  • Ne pas recongeler un produit déjà décongelé. En à peine une heure le processus de décongélation est déjà  entamé. C’est très dangereux.

Règle n°2 : Retirer les emballages cartons superflus :

Eh oui, les paquets de yaourts placés sur les étalages de votre magasin sont porteurs de bactéries. Celles-ci acheminées jusqu’à votre réfrigérateur risqueraient ainsi de contaminer les autres aliments.

Par conséquent il faudra veiller à débarrasser le produit des couches inutiles qui risqueraient  en plus de faire barrage entre le froid et l’aliment.

Laver les fruits et légumes avant de les ranger dans le bac prévu à cet effet.

Règle n°3 : Isoler  les aliments les plus fragiles :

  • charcuteries et pâtisseries enveloppées dans un papier d’aluminium.
  • Viandes et fromages (selon le type de fromage) enveloppés dans du film alimentaire.
  • Aliments cuits et plats cuisinés dans des boites hermétiques type Tupperware.

Il existe des séries de casseroles très pratiques avec couvercles hermétiques, en plastique, individuels, pour éviter de transvaser les restes de votre repas dans une boîte. Elles ont l’avantage de pouvoir s’empiler les unes sur les autres et ainsi optimiser le rangement, d’autant plus que leur manche est amovible.

Il est aussi possible de vous procurer des systèmes de sachets sous vide d’air pour conserver les aliments plus longtemps sans qu’ils ne se dégradent.

Règle n°4 : Respecter les différentes zones de froid selon le type de réfrigérateur :

Froid statique : Une température différente à chaque niveau

Pour vérifier que la température soit correcte à chaque étage, positionnez un thermomètre dans un verre d’eau à chaque clayette, pour obtenir la température de l’aliment même, ou vérifier la pastille noire, prévue à cet effet, sur la paroi interne. Celle-ci est d’ailleurs aujourd’hui obligatoire sur tous les réfrigérateurs.

  • Zone froide : 0 à 4°C
  • Zone fraîche : 4 à 6°C
  • Zone tempérée : 6 à 8°C
  • Porte 6 à 8°C

Froid brassé et ventilé : Une température répartie de manière homogène sur tous les niveaux

Un compartiment congélation à air ventilé dispense de la corvée du dégivrage à effectuer  au minimum 1 fois par an sur un modèle à froid statique.

Un compartiment réfrigération à air brassé aura l’avantage de ne pas dessécher les aliments comme c’est le cas dans le modèle ventilé, tout en  conservant 2 à 3 fois plus longtemps vos denrées fraîches, par rapport à un froid statique.

Un compartiment réfrigération à air ventilé, permettra d’évacuer l’humidité et les mauvaises odeurs à l’intérieur de celui-ci, tout en conservant 2 à 3 fois plus longtemps vos denrées fraîches, par rapport à un froid statique. Pour cela :

  • Bien couvrir les aliments pour éviter qu’ils ne se dessèchent,
  • Séparer les fruits et légumes, ainsi que la viande et le poisson, dans des compartiments à part où l’humidité pourra être contrôlée.

L’idéal serait d’avoir un réfrigérateur à air brassé avec un congélateur à air ventilé.

Règle n°5 : Respecter la nature des produits :

Dans la zone froide :

  • Viandes poissons crus et crustacés
  • Charcuteries
  • Plats préparés
  • Fromage au lait cru
  • Aliments frais ouverts
  • Aliments que vous souhaitez décongeler progressivement

Dans la zone fraîche :

  • Produits laitiers
  • Crèmes desserts
  • Fromages frais
  • Fruits et légumes cuits
  • Viandes et poissons cuits

Dans la zone tempérée :

  • Fromages à pâte cuite ou en cours d’affinage
  • Fruits et légumes frais

Dans la contreporte :

  • Beurre
  • Confitures ouvertes
  • Condiments et sauces
  • Œufs
  • Boissons

Règle n°6 : Respecter les dates de péremption

  • DLC : date limite de conservation à ne pas dépasser : « A consommer jusqu’au… »

Une fois  cette date dépassée, le produit n’est plus bon à être consommé.

  • DLUO : date limite d’utilisation optimale : « A consommer de préférence avant… »

Date recommandée avant que le produit ne commence à perdre ses valeurs nutritionnelles. Néanmoins il n’y a aucun danger à la dépasser. Bon à savoir pour éviter le gaspillage inutile.

Règles n°7 : Nettoyer régulièrement votre réfrigérateur :

Une à deux fois par mois, nettoyez à l’eau savonneuse et rincez à l’eau de javel diluée pour désinfecter. Insistez sur les joints où les bactéries se nichent.

Profitez pour jeter les produits périmés et mettre en avant ceux dont la date d’expiration approche, afin de les utiliser en priorité.

Même si cela n’est pas nécessaire sur un appareil en froid ventilé, sur un appareil de type froid statique, procédez  à un dégivrage manuel du congélateur 2 fois par an voire plus si nécessaire, toutefois évitez d’éteindre votre appareil trop souvent, il n’aime pas ça ! Le dégivrage évitera ainsi une surconsommation électrique.

Si vous souhaitez accélérer le mouvement, éviter de gratter avec un couteau, bien trop de gens se retrouvent finalement à acheter un nouvel appareil  suite à une fuite de gaz frigorifique. Oups ! Optez plutôt pour la cuillère en bois, moins incisive.

Le compartiment réfrigération est toujours en dégivrage automatique, (sauf sur le ventilé où il n’y a pas formation de givre) pensez juste à déboucher  le petit trou situé à l’intérieur, au-dessus du bac à légumes, à l’aide de coton tige, pour permettre un bon écoulement naturel de l’eau. Ce sont les petites gouttelettes que vous pouvez constater sur la paroi du fond de votre réfrigérateur.

N’oubliez pas, un réfrigérateur bien rangé est un réfrigérateur où l’air circule correctement! Pensez à bien espacer les aliments entre eux, pour éviter qu’ils ne se « bouffent » l’oxygène.

Alors, avez-vous retenu la « leçon » ???

degrés refrigérateur


Plus de conseils

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *